Accueil / Actualités / Parutions

Parutions

Michel Nassiet : Anne de Bretagne. Correspondance et itinéraire

Cet ouvrage est une ample publication de sources sur Anne de Bretagne, dont beaucoup sont inédites : toute la correspondance retrouvée (active et passive, de la duchesse et de la reine) complétée par plusieurs documents fondamentaux. La datation des missives restitue le contexte historique et l’identification des personnages informe sur les réseaux personnels de la reine. En outre, la reconstitution de ses nombreuses (...)

Beatrijs Vanacker, Lieke van Deinsen (éd.) : Portraits and Poses. Female Intellectual Authority, Agency and Authorship in Early Modern Europe

Interdisciplinary and cross-cultural view on authority construction among early modern female intellectuals The complex relation between gender and the representation of intellectual authority has deep roots in European history. Portraits and Poses adopts a historical approach to shed new light on this topical subject. It addresses various modes and strategies by which learned women (authors, scientists, (...)

Rémi Dalisson : Au plus près du peuple. Les voyages politiques de Napoléon III

Entre 1848 et 1870, Louis-Napoléon Bonaparte, élu président de la République puis proclamé empereur, sillonne le territoire français. De Tarascon à Cherbourg en passant par Lyon, Elbeuf, Strasbourg, Angoulême, et même Alger, avec plus de 5 000 kilomètres parcourus, aucune région n’est oubliée. La mise en scène est soignée : à peine sorti du train ou du bateau, le prince-président est accueilli en fanfare par des foules en (...)

Bernard Barbiche : Le Roi et l’État. Regards sur quelques institutions de la France moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

Dans ce volume sont réunies, avec des mises à jour, vingt-cinq études publiées de 1960 à 2015 sur le fonctionnement de l’État royal pendant les trois siècles de ce qu’on appelle couramment l’« Ancien Régime ». Certaines, diachroniques, mettent en lumière des évolutions sur le long terme. D’autres sont centrées sur l’époque de Henri IV et de Sully, artisans de réformes décisives. Sont ainsi revisités les origines et les premiers (...)

Christian Jouhaud : Le Siècle de Marie Du Bois. Écrire l’expérience au XVIIe siècle

Comment penser et écrire une histoire de l’expérience de vivre ? Telle est la question posée par Christian Jouhaud à partir de « l’espèce de journal » tenu pendant trente ans par Marie Du Bois, gentilhomme du Vendômois, valet de chambre des rois Louis XIII et Louis XIV. Cet écrit singulier surprend d’abord par la difficulté de lui trouver un statut : ce n’est ni un livre de raison, ni une autobiographie, ni un journal (...)

Jace Stuckey (éd.) : The Legend of Charlemagne. Envisioning Empire in the Middle Ages

There are few historical figures in the Middle Ages that cast a larger shadow than Charlemagne. This volume brings together a collection of studies on the Charlemagne legend from a wide range of fields, not only adding to the growing corpus of work on this legendary figure, but opening new avenues of inquiry by bringing together innovative trends that cross disciplinary boundaries. This collection expands the (...)

Anna Rosensweig : Subjects of Affection. Rights of Resistance on the Early Modern French Stage

Subjects of Affection offers an alternative to the modern model of human rights in an unexpected archive : the monarchist tragedies that shaped Louis XIV’s absolutist France. Pairing political theory with performance studies, Anna Rosensweig argues that the right of resistance, largely thought to have disappeared from French political thought in the aftermath of the religious wars of the sixteenth century, (...)

Alexandra Velissariou, Matthieu Marchal, Jean Devaux (dir.) : Écrire le voyage au temps des ducs de Bourgogne

Issu des rencontres internationales qui se sont tenues à l’Université Littoral – Côte d’Opale (Dunkerque) les 19 et 20 octobre 2017, le présent ouvrage vise à mieux appréhender le rôle prépondérant joué par les États bourguignons dans l’essor de l’écriture du voyage. Il s’attache en particulier au genre du récit de voyage qui, dans les villes des Pays-Bas comme à la cour des ducs, gagna bien vite la faveur des élites (...)

Laurent Macé (dir.) : Jeux de miroir. La mise en scène du pouvoir aristocratique. Le sceau princier au Moyen Age (XIe–XIVe siècle)

Consacrés aux sceaux princiers de la seconde partie du Moyen Âge, les travaux contenus dans ce volume mettent l’accent sur l’histoire des figurations, des symboles et de l’imaginaire social. Enquêter sur les « jeux de miroir » est une démarche appropriée pour aborder les élites princières tant il est évident que la représentation du pouvoir médiéval se donne à voir. Les empreintes conservées dévoilent les stratégies de (...)

Benedict Wiedemann : Papal Overlordship and European Princes, 1000-1270

Papal Overlordship and European Princes, 1000-1270 offers a new perspective on the political history of the central Middle Ages by focusing on the alliances between popes and rulers who claimed a special relationship with the successor of St Peter. Rather than seeing these relationships as attempts by the popes to assert their lordship and monarchy over the entire world, as many past narratives have, this study (...)