Accueil / Actualités / Parutions

Parutions

Sylvie Le Strat-Lelong : Le comté de Bourgogne d’Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361)

Une étude de la construction du pouvoir princier en Franche-Comté au temps de la première union bourguignonne En 1330, le duc de Bourgogne Eudes IV prend en main le gouvernement du comté de Bourgogne dont vient d’hériter son épouse. Comme après lui son petit-fils Philippe de Rouvres, il se retrouve alors à la tête d’une principauté incluant l’Artois et les duché et comté de Bourgogne. Quelles sont les retombées de cette (...)

Tamar Rotman : Hagiography, Historiography, and Identity in Sixth-Century Gaul. Rethinking Gregory of Tours

Gregory of Tours, the sixth-century Merovingian bishop, composed extensive historiographical and hagiographical corpora during the twenty years of his episcopacy in Tours. These works serve as important sources for the cultural, social, political and religious history of Merovingian Gaul. This book focuses on Gregory’s hagiographical collections, especially the Glory of the Martyrs, Glory of the Confessors, and (...)

Mathieu Deldicque : Le dernier commanditaire du Moyen Âge. L’amiral de Graville. Vers 1440-1516

Amiral de France à partir de 1487, Louis Malet de Graville (vers 1440-1516), est un oublié de l’histoire. Ce riche seigneur à la longue carrière politique est pourtant l’un des piliers des cours de Louis XI, de Charles VIII et de Louis XII. Mieux, c’est l’un des commanditaires laïcs les plus actifs de cette longue fin du Moyen Âge pendant laquelle le renouveau de la Renaissance est en germe. En explorant toute l’étendue (...)

Sarah Fourcade : La noblesse à la conquête du livre. France, v. 1300-v. 1530

Comment le livre, objet a priori étranger à la vocation guerrière du second ordre, est-il devenu, dans les derniers siècles du Moyen Âge, l’un des outils privilégiés de la noblesse laïque francophone ? S’inscrivant dans une démarche résolument synthétique et fondé sur un corpus composé de près de neuf cents individus (possesseurs de manuscrits, écrivains, poètes et rédacteurs d’écrits privés), cet ouvrage ambitionne de retracer (...)

Julien Le Mauff : Généalogie de la raison d’État. L’exception souveraine du Moyen Âge au baroque

L’exception à la loi comme attribut de la souveraineté : ainsi s’inventerait la modernité politique, qui fait s’évanouir les règles du bon gouvernement. Son examen, jusqu’à la raison d’État, peut en effet révéler la formation de la gouvernementalité moderne. TABLE DES MATIÈRES Abréviations 11 Préface 13 Introduction générale 19 PREMIÈRE PARTIE NÉCESSITÉ, UTILITÉ ET POSSIBILITÉ DE L’EXCEPTION Le pouvoir selon Jean de (...)

Denis Hayot : L’architecture fortifiée capétienne au XIIIe siècle. Un paradigme à l’échelle du royaume,

Le problème du « château philippien », avec ses tours rondes, ses anquements systématiques et ses archères en sifflet, hante la castellologie européenne depuis plus de 50 ans. Pour faire avancer cette question, Denis Hayot n’a pas hésité à reprendre un à un tous les sites fortifiés du XIIIe siècle dans le royaume de France. Il en est sorti une thèse éblouissante, dont beaucoup ont entendu parler, mais que peu ont pu lire. Le (...)

Matthew Gabriele, David Perry : The Bright Ages. A New History of Medieval Europe

The word “medieval” conjures images of the “Dark Ages”—centuries of ignorance, superstition, stasis, savagery, and poor hygiene. But the myth of darkness obscures the truth ; this was a remarkable period in human history. The Bright Ages recasts the European Middle Ages for what it was, capturing this 1,000-year era in all its complexity and fundamental humanity, bringing to light both its beauty and its horrors. (...)

Jeffrey F. Hamburger, Joshua O'Driscoll (dir.) : Imperial Splendor : The Art of the Book in the Holy Roman Empire, 800-1500

Focusing on production and patronage, this new volume features over 150 images of magnificently illustrated books and precious bindings, drawn largely from North American collections. The book’s three sections are arranged chronologically, yet in each case with a different thematic focus. Opening with a look at the precedents set by the Carolingian forerunners of the Empire, the first section considers deluxe (...)

Mario Damen, Kim Overlaet (éd.) : Constructing and Representing Territory in Late Medieval and Early Modern Europe

In recent political and legal history, scholars seldom specify how and why they use the concept of territory. In research on state-formation processes and nation building, for instance, the term mostly designates an enclosed geographical area ruled by a central government. Inspired by ideas from political geographers, this book explores the layered and constantly changing meanings of territory in late medieval (...)

Yossi Maurey : Liturgy and Sequences of the Sainte-Chapelle. Music, Relics, and Sacral Kingship in Thirteenth-Century France

The book revolves around some of the most important relics of Christendom — chief among them the Crown of Thorns — and the ways in which they became, effectively, personal objects of devotion, notwithstanding their ostensibly universal appeal. It was France that laid claim to the Passion and other relics in the middle of the thirteenth century in a campaign that involved the construction of a new magnificent (...)